France : ne répétons pas la tragédie Clinton versus Trump

dans Appels collectifs à voter Jean-Luc Mélenchon

Traduction de la pétition lancée sur MoveOn.org par Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo, Nancy Fraser, Oliver Stone «France: Please Don’t Repeat Clinton vs. Trump Tragedy»

France : ne répétons pas la tragédie Clinton versus Trump

N’obligeons pas l’électorat français à choisir entre le libéralisme mondialisé de l’establishment et le populisme de droite xénophobe. Nous devons nous unir, dès le premier tour, derrière le candidat des forces progressistes de gauche qui reçoit le soutien le plus important dans les sondages.

Depuis plusieurs semaines, Jean Luc Mélenchon, le candidat progressiste à l’élection présidentielle, a fait une remarquable percée dans les sondages et est maintenant largement considéré comme un des présidentiables les plus sérieux. De plus, les sondages démontrent qu’au second tour, Jean Luc Mélenchon, dans un duel avec Marine Le Pen, la candidate de l’extrême droite, remporterait la confrontation par un raz de marée.

Pourtant, un petit nombre d’électeurs apportent encore leur soutien à Benoit Hamon, candidat officiel du Parti socialiste, bien que les sondages ne lui attribuent qu’un faible pourcentage à un chiffre.

A l’heure où est rédigée cette pétition, à quelques jours du premier tour, il y a de fortes chances qu’au second tour l’électorat français n’ait le choix qu’entre un représentant du statu quo du libéralisme mondialisé de l’establishment et la tenante du populisme xénophobe de droite. Ce scénario est celui qui a conduit Donald Jr. Trump à la présidence des Etats-Unis d’Amérique. NOUS ne voulons pas voir cette tragédie se répéter en France, avec ses terribles conséquences planétaires. Ce ne serait pas une farce. Ce serait une réelle tragédie.

Nous appelons les progressistes français à s’unir au premier tour derrière la candidature de Jean-Luc Mélenchon de sorte à assurer la place d’un candidat progressiste au second, pour que l’électorat français ne soit pas condamné à choisir entre un représentant du statu quo et une représentante du populisme xénophobe de droite, et qu’il puisse élire à la fonction suprême un candidat qui s’oppose à la politique d’austérité, qui apporte son soutien aux travailleurs et qui présente le programme écologique le plus avancé de tous les candidats.

Le résultat de ces élections ne concerne pas seulement la France. Il est essentiel pour le futur de l’Europe et du monde. Dirigée par un gouvernement de progrès, la France dispose de l’influence économique et politique nécessaire pour inverser l’agenda pro- austérité et anti travailleur de l’Union européenne et la remettre sur la voie du progrès économique et social.

Joignez notre appel pour l’unité du mouvement progressiste contre le libéralisme mondialisé et le populisme xénophobe au premier tour de l’élection présidentielle française en signant notre pétition.